La vue.

L'emplacement des yeux du cheval lui permet de voir latéralement et même par derrière, en tournant légèrement la tête.

 Il a donc une vision de près de 340°, avec saulement, deux petites zones mortes, juste devant lui et exactement derrière lui.

C'est pourquoi, il ne faut surtout pas approcher un cheval directement par derrière ou de face. Il faut toujours l'aborder légèrement de biais où il peut vous voir parfaitement.

En raison de son profil allongé, sa vision binoculaire rapprochée (inférieure à 2m) est imparfaite.

Lorsque le cheval s'approche d'un obstacle, il le voit venir vers lui et le mémorise. Un cheval qui relève trop la tête dans l'approche d'un obstacle, saute court et se jette contre l'obstacle comme s'il ne l'avait pas aperçu.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site