L'entretien des chevaux gris

1. Pour la robe.

Autant sur les robes foncées un pansage léger peut suffire, autant sur les chevaux gris, il faut ajouter de l'huile de coude ! Le pansage se doit en effet d'être plus insistant si l'on veut faire disparaître les taches jaunes qui y fleurissent toute l'année...

  • Quand certaines taches semblent désespérément incrustées, utilisez la pierre "magique", qui est en fait une pierre ponce, que vous trouverez facilement en sellerie. Frottez simplement cette pierre sur les poils jaunis, puis passez un coup de brosse.
  • Si vous n'êtes pas équipé d'une pierre ponce, essayez de procéder de même avec la face grattante d'une éponge de cuisine, c'est efficace également.
  • Vous avez aussi la possibilité d'utiliser des produits nettoyants en spray à vaporiser directement sur la tache. Frottez ensuite avec une éponge.

2. Les membres aussi.

N'oubliez pas de nettoyer régulièrement les paturons et les jarrets, qui sont très souvent jaunes du fait de leur contact direct avec la litière dès que le cheval fait une sieste. Shampooinnez à l'aide d'une éponge ou d'une brosse que vous trempez dans un seau d'eau savonneuse ou douchez le bas des membres au jet. Votre cheval ne risque pas de prendre froid tant que vous ne mouillez que cette partie des jambes. En revanche, essuyez bien chaque membre avec une serviette propre pour éviter l'apparition de crevasses au niveau du pli du paturon, par exemple. Evitez de ce fait de doucher trop souvent.

3. Au tour des crins.

Si les crins sont clairs (ce qui n'est pas le cas de tous les chevaux gris), ils vont avoir tendance eux aussi à jeunir. En se couchant dans sa litière plus ou moins propre ou s'il prend un malin plaisir à se faire une teinture dans la boue de son paddock, votre cheval aggrave son cas ! Pas de panique ! Il est facile de shampooiner les crins (surtout la queue) et cela en toute saison.

  • Vous avez le choix entre laver les crins avec votre shampoing ou utiliser des produits spécifiques pour chevaux, voir conçus pour nettoyer les robes et les crins gris justement.
  • Ces shampoings bleus aident à retrouver la couleur blanche d'origine. N'hésitez pas à faire deux bains et à laisser le produit agir sur les crins avant de bien rincer.
  • Les grooms professionnels utilisent aussi un produit simple, économique et très efficace : le liquide vaisselle ! Dégraissant, le résultat est garanti et sans danger pour les crins, si vous ne l'utilisez pas à outrance bien sûr, ce qui est également vrai pour les shampooings d'ailleurs.
  • Au box, en liberté et même lors de sa scéance de travail si la carrière est détrempée, tressez les crins de la queue de votre monture ; cela les gardera plus longtemps en bon état. 

4. Le protéger de la saleté.

Pour éviter de passer trop de temps à toiletter votre cheval gris, gardez son box extrêmement propre : cela minimise les dégâts des taches jaunes. Paillez correctement afin que votre compagnon ne prenne pas la couleur de l'urine. Couvez votre cheval ! Tondu ou pas, une couverture ou une chemise adaptée à la saison va protéger le plus grande partie de sa robe. Mieux encore, la couverture équipée d'un capuchon garde toute l'encolure et la tête à l'abri de la saleté. Quand vous sortez en concours et que la température ne permet pas  de doucher entièrement votre cheval avant le jour J, c'est  indispensable pour garder votre cheval propre. De plus, qu'il soit au box ou en liberté (si la couverture est aussi une couverture d'extérieur), votre cheval pourra se rouler avec bonheur où ça lui chante, sans que cela vous fasse bondir d'horreur ! Un bon investissement qui vous simplifiera la vie...

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site