Le secret des beaux crins

1. Le matériel.

Pour soigner les crins de votre compagnon préféré, inutile d'investir dans un matériel haut de gamme et onéreux : un simple seau,  du shampooing, un démêlant, une brosse à crins, un couteau de chaleur, un jet d'eau, un peu de patience et un peu de soleil suffisent amplement...

2. La crinière.

  • Choisissez de préférence une belle journée d'été, ensoleillée et assez chaude, pour shampooiner la crinière de votre cheval (vous éviterez ainsi qu'il ne prenne froid). Attachez-le près de la douche, votre matériel à portée de main. Commencez par mouiller abondamment la crinière au jet d'eau, ou avec une éponge si votre monture est un peu craintive.
  • Appliquezplusieurs noix de shampooing sur la crinière, en massant jusqu'à la racine des crins. Vous pouvez aussi verser directement et doucement sur la crinière le contenu d'un seau dans lequel vous aurez préalablement mélangé de l'eau et du shampooing.
  • Rincez à grande eau, puis essorez le crinière avec vos mains, ou mieux, avec une serviette éponge. Passez ensuite le couteau de chaleur sur l'encolure de votre cheval. Pour vous débarrasez des noeuds et rendre les crins souples et doux, pulvérisez un démêlant.
  • Terminez en démêlant les crins.

3. La queue.

  • Moullez abondamment la queue au jet, puis faites-la tremper généreusement dans un seau rempli d'eau mélangée à une dose de shampooing.
  • Frictionnez vigoureusement les crins (n'hésitez pas à faire mousser en les repliant sur eux-mêmes). frottez jusqu'à la base de la queue, et profitez-en pour nettoyer le couard. Rincez ensuite à grande eau, puis essorez les crins avec vos mains ou avec une serviette éponge.
  • Comme pour la crinière, pulvérisez un démêlant sur la queue et démêlez les crins. Pour garder les crins de la queue propres plus longtemps et pour leur donner plus de volume, faites une tresse simple et laissez-la en place une nuit entière la veille d'une épreuve.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site