Raccourcir les crins

Les préparatifs.

1. Si vous avez pour objectif de faire des tresses, la crinière doit être raccourcie jusqu'à une longueur égale à un travers de main, voire un et demi. Si vous ne faites pas de compétition et que vous n'êtes pas obligé de natter la crinière, libre à vous, selon vos goûts, de choisir la longueur qui convient le mieux à votre cheval. 2.Rabattez la crinière du même côté avec votre bouchon et débarassez-la des éventuels morceaux de paille, de copeaux ou de boue. Démêlez-la ensuite soigneusement avec vos doigts et un peigne pour éliminer les derniers noeuds. Les grooms n'ont pas tous les mêmes habitudes : certains commencent par raccourcir le haut de la crinière, d'autres préfèrent démarrer à sa base. A vous de choisir.

Raccourcir dans les règles de l'art

1. Saisissez une petite mèche de crins et, avec votre peigne, crêpez-la vers le haut en tenant fermement les crins les plus longs. 2. Enroulez les crins les plus longs autour du peigneet, d'un geste sec, tirez vers le bas pour les arracher (ce geste vous paraît peut être barbare, mais il ne semble pas faire souffrir les chevaux). 3. Peignez à nouveau la crinière et prenez du recul pour juger votre travail. Sur certaines crinières ondulées, il sera parfois difficile de constater la bonne régularité de la coupe. 4. Procédez de la même manière sur toute la crinière, en prenant soin de contrôler régulièrement que vous respectez bien la longueur voulue. 5. Après un dernier coup de peigne, arrachez à la main les quelques crins qui dépassent encore.

Dernière touche.

Pour parfaire votre travail, vous pouvez égaliser la crinière avec une paire de ciseaux (de préférence à bouts ronds). Bien que cette technique soit parfois critiquée (essentiellement pour des questions esthétiques), il faut savoir que certains cavaliers professionnels n'hésitent pas à raccourcir (sans désépaissir) l'ensemble de la crinière de cette manière.

Plus facile : raccourcir la queue.

1. Avant de raccourcir la queue, tenez compte du fait que celle-ci paraît toujours un peu plus courte lorsque votre cheval est en mouvement. Placez votre sous le couard : l'extrémité de la queue doit idéalement s'arrêter environ une main plus bas que le jarret. Si les crins sont trop longs, il faut les raccourcir, car votre cheval risque de marcher dessus(en reculant notamment). 2. Brossez les crins délicatement, sans les arracher. Saisissez l'extrémité de la queue dans une main (en prenant garde au coup de pied !) et raccourcissez-la aux ciseaux. brossez à nouveau, puis égalisez les crins qui dépassent encore. Si vous trouvez que la base de la queue de votre cheval est trop fournie, vous pouvez épiler les crins qui se trouvent sur les côtés du couard en les arrachant à la main. Cela permet de pouvoir réaliser une tresse de queue plus belle encore.

Le passage de têtière.

Pour facilité la mise en place du filet ou de la bride, il est préférable de couper les crins à ras, sur une longueur de 3 à 4 cm derrière les oreilles du cheval, au niveau du passage de têtière. Pour cela, utilisez de préférence une tondeuse ou, à défaut, une paire de ciseaux.

Désépaissir le toupet.

Vous pouvez aussi désépaissir et raccourcir le toupet de votre cheval ou de votre poney. Pour cela, procédez exactement de la même façon que pour la crinière.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site